Questions fréquentes

FAQ

Pourquoi élaguer vos arbres ?
Il s’agit de se débarrasser du bois mort, des rameaux et brindilles superflus protège les arbres des maladies et infections d’insectes. La sève circule mieux et produit un bois et une végétation de meilleure qualité.
Faut-il tailler un arbre ?

Non. Toute taille est une agression qui stresse l’arbre. Il ne doit être taillé
qu’en cas de contraintes extérieures.

Quand est-ce qu’on taille ?
La meilleure période pour l’élagage, est soit en plein hiver, soit en plein été. En plein hiver, pour une grosse intervention, plus favorable pour les tailles sévères et rudes, l’arbre dort et il sent moins l’intervention.En plein été, pour de petites interventions : bois mort, taille fine ou éclaircie, couper des branches vivantes à l’intérieur de l’arbre.
À quelle fréquence doit-on élaguer un arbre ?
out dépend de l’emplacement de l’arbre : au milieu d’un jardin sans contraintes particulières autour, on peut le laisser pousser entre 7 et 13 ans. Si un arbre est proche de la maison, un élagage régulier entre 3 et 5 ans.
La taille est elle bénéfique?

Non. Toute branche vivante est utile à l’arbre. Tailler une branche de grosse
section, réduire la hauteur de l’arbre, ont des conséquences sur sa stabilité,
sa santé, sa solidité. L’arbre construit du bois selon ses besoins. Il faut donc respecter
son développement naturel !

Comment se débarrasser ou lutter contres les nids de chenille ?
La meilleure période est aux alentours de février/mars. Si elle est réalisée en décembre, c’est trop tôt, d’autres chenilles peuvent réapparaitre.
Quand élaguer vos arbres ?
Nous conseillons de tailler vos arbres pendant la période de repos végétatif,  lorsque leur croissance s’arrête pour se régénérer, au moment où leurs feuilles tombent. Ainsi la période d’élagage varie  selon l’essence de l’arbre.  Nous recommandons d’élaguer uniquement en dehors des vagues de grands froids ou après les gelées hivernales. En revanche a taille raisonnée  peut se pratiquer toute l’année. 
Les branches repoussent-elles plus vite après une taille?

L’arbre compense la perte de ses branches par des rejets à croissance
rapide. Mais il s’épuise, les nouvelles branches sont fragiles et ont une forte
prise au vent. Toute taille sévère désorganise la structure de l’arbre.

Qu'est ce que la taille raisonnée?
Il s’agit d’une technique d’élagage respectueuse de l’intégrité des arbres. Cette taille répond à un besoin de formation, d’ornement, d’entretien ou de fructification. Le but est de réduire la surface des plaies et permettre leur cicatrisation plus rapidement. On parle alors de taille douce ou raisonnée.
Qu'est ce que la taille formation?
La taille de formation est adaptée aux jeunes arbres, principalement les feuillus et les fruitiers. Cette technique d’élagage permet de façonner l’arbre à la forme voulue quand il atteindra sa maturité.
Qu'est ce que la taille d’entretien?
La taille d’entretien concerne les arbres matures. L’élagage a pour mission de renforcer, préparer la reprise de la croissance ou éclaircir l’arbre.
Qu'est ce que la taille de fructification?
La taille de fructification s’opère sur les arbres fruitiers selon la variété, à l’automne ou à la fin de l’hiver. Son but est d’obtenir des fruits de qualité en grande quantité suite à la pollinisation des fleurs.
Un arbre trop haut ne risque-t-il pas de tomber ?

Non au contraire. Réduire la hauteur et couper des branches maîtresses
affaiblit l’arbre et son système racinaire. Le risque de chute et de casse augmente.
De plus, les plaies occasionnées par l’étêtage sont la porte d’entrée d’agents
pathogènes, champignons, insectes et bactéries.

Mon arbre est trop près de la maison, il a grandi et il devient gênant ! Que faire ?

Dans ce cas, une intervention peur s’avérer nécessaire, mais une approche respectueuse existe : C’est la taille raisonnée. Toutefois, si on prend en compte l’encombrement futur de l’arbre au moment de la plantation, cette situation peut être évitée.

Qu’est ce que la taille raisonnée ?

La taille raisonnée est une pratique respectueuse de la physiologie de l’arbre. Cette
méthode répond à tout type de contrainte tout en taillant le moins possible. Elle
préserve le port naturel, la santé, la longévité et l’esthétique de l’arbre.

La taille raisonnée coûte-t-elle plus cher ?

À court terme, le coût peut être plus important, car il faut adapter l’arbre à son environnement pendant sa croissance, jusqu’à l’âge adulte. Par contre, une fois formé,
l’entretien est moins fréquent et le volume de bois à dégager moins important. En
réalité, la taille raisonnée est un investissement sur la durée.
À long terme, elle peut s’avérer bien moins onéreuse que les tailles drastiques.
Et ce même sur les alignements de bords des routes, dans les parcs… la taille
raisonnée respecte la biologie de tous les arbres !